Tout savoir sur les sushis

sushis-tout-savoir

Le sushi est le symbole du Japon, la nourriture la plus agréable au monde, préparé à partir des poissons crus. Le véritable sushi est complexe. Quelle est son histoire, comment préparer le sushi traditionnel ?

Histoire du sushi

L’histoire du sushi commence dans le Japon ancestral. Pour la conservation des poissons crus, il faut les mélanger avec du riz, presser pour faire sortir son essence. Les premiers sushis apparaissaient au Ve siècle avant J. C. L’ancêtre du sushi est le narezushi. Ce plat était uniquement préparé pour un groupuscule de gourmets très avertis, grâce à sa longue maturation.A la base, un sushi se prépare avec du riz, mélanger avec de la sauce vinaigrettes traditionnelle et une pléthore d’ingrédients (et non du poisson)

Préparation du sushi traditionnel

  • Le Nigiri sushi : son origine est dans la région de Tokyo. Il faut prendre le riz, former une boule avec la main et couvrir plusieurs types de fruits de mer, de poissons ou de légumes. Si l’on couvre avec du poisson, il faut une sorte de poisson par bouchée de sushi.

Il y a trois familles bien distinctes de Nigiri sushi

  • Le nigirizushi: faire une boule de riz vinaigré qu’on appelle le shari et poser un neta. C’est une tranche de poisson cru ou cuit, associés avec plusieurs ingrédients : crevettes, oursins, crabe, omelette, des légumes
  • Le gunkanmaki: c’est une boule de riz qu’on couvre d’une bande de nori de 4 cm orné par la suite d’œufs de poisson.
  • Le temarizushiprend une forme sphérique. C’est le sushi dont la préparation est la plus aisée et qu’on rencontre pendant le repas familial des Japonais, sushi fait maison.
  • LeChirashi sushi : c’est ce qu’on appelle sushi dispersé, c’est très facile à préparer dans la cuisine japonaise. Pour la préparation, il faut des ingrédients mélangés et les placés sur le riz vinaigré. Le Chirashi sushi s’accompagne de plusieurs sortes de fruits de mer.
  • Le Makizushi : pour la préparation, il faut des feuilles d’algues, du riz, du poisson et des légumes. Il faut prendre la feuille d’algue séchée qu’on appelle le nori, étalé dessus une couche de riz, du poisson et des légumes, rouler le tout et coller la feuille d’algue avec de l’eau pour l’humidifier. Découper en petit morceau le rouleau :
  • Si c’est un morceau de 2 cm, on l’appelle hoso-makizushi
  • Si c’est un morceau de 3 cm, on l’appelle naka- makizushi
  • Si c’est un morceau de 4 cm, on l’appelle futo-makizushi
  • Si c’est un modèle californien, on l’appelle ura-makizushi. On ajoute une couche de riz par-dessus de la feuille d’algue.
  • Le Temakizushi : si on le traduit littéralement, cela veut dire « sushi roulé à la main ». C’est un sushi en forme de cône avec une feuille d’algue séchée dont met à l’intérieur du riz et d’autres ingrédients.
  • L’Oshizushiest composé de deux couches de riz. Entre ces deux couches, on met des ingrédients comme les poissons, les légumes, une feuille d’algue. Le tout sera, par la suite, pressé dans un moule rectangulaire.

tout-savoir-sushis